Article sur le vrac
Zéro déchet

Achats en vrac toujours la meilleure solution ?

Au démarrage, quand on se lance dans la démarche zéro déchet, nous avons qu’un objectif en tête réduire tous les emballages possibles, pour se faire nous allons nous tourner vers le vrac sans forcément prêter attention aux étiquettes et à la provenance des produits.

Aujourd’hui, de plus en plus d’enseignes offrent la possibilité d’acheter en vrac, notamment les grandes surfaces. Je propose aujourd’hui d’avoir un regard critique sur des changements à opérer.

A quoi faut-il être vigilant quand on achète en vrac ?

  1. La provenance des produits. Dans certains magasins bio où j’ai l’habitude d’aller, par exemple, ils vendent des lentilles vertes de provenance hors UE. Hors nous savons qu’en France nous avons des labels autour de la production de lentilles comme les lentilles vertes du Puy ou les lentilles vertes du Berry. Si on veut acheter des lentilles vertes françaises dans le magasin bio, on est obligé de les acheter emballées. Dans cet exemple, il vaut mieux acheter le paquet de lentilles vertes emballées.
  2. Le conditionnement. Il y a des produits que l’on consomme en grande quantité comme la farine ou les pâtes. Pour ces produits, autant les acheter directement en grand conditionnement. En effet, les distributeurs de vrac ont été remplis avec des produits emballés en grand conditionnement. Nous gagnerons beaucoup de temps à acheter directement le grand conditionnement.
  3. Le prix au kilo. Tout dépend de la quantité dont vous avez besoin bien évidemment. Mais il peut arriver que le prix soit plus important au kilo qu’un produit emballé ou un produit acheté sur une plateforme en ligne comme La Fourche ou Kazidomi
  4. Les kilomètres à parcourir. Quand nous avons besoin de parcourir une grande distance pour pouvoir acheter notre produit en vrac. Surtout si on y a va en voiture

Quand est-ce que le vrac est la bonne option ?

  1. Nous avons besoin d’une petite quantité
  2. Nous savons que les produits en vrac proposés sont de qualité, locaux comme ceux proposés par mon épicerie ambulante préférée (Vrac & Go)
  3. Quand les produits proposés sont fabriqués par des artisans

En résumé, l’achat en vrac n’est pas toujours la meilleure option, surtout si on évalue l’empreinte carbone de notre achat. Lors de votre prochain achat n’oubliez pas de prendre en compte tous ces critères et que le plus important est de privilégier les commerçants locaux qui proposent des produits locaux et bio.

1 réflexion au sujet de “Achats en vrac toujours la meilleure solution ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s