Refuser par une vie simple et zéro déchet
Mode de vie, Zéro déchet

Éviter la production de déchets en refusant

Aujourd’hui, je vous propose une mise à jour d’un article déjà existant. Cet article reprend les premières actions que nous pouvons facilement mettre en application dans notre quotidien, pour tendre vers une vie zéro déchet. Il s’agit de refuser tout ce qui est les emballages à usage unique et tout ce qui est gratuit dont nous n’avons pas forcément besoin.

Les objets publicitaires ou goodies

Goodies u

Ils sont distribués par les sociétés d’assurances, les banques ou lors de manifestations extérieures.

Si on regarde chez soi, nous pouvons constater que nous avons beaucoup de stylos publicitaires, certains depuis des années et dont on ne se sert pas au quotidien. Pas toujours facile de les refuser car les gens sont contents de nous les offrir, sincèrement, je préfèrerais avoir une réduction ou un bon d’achat plutôt qu’un cadeau qui ne me sera pas d’une utilité.

Les publicités dans la boîte aux lettres

Boîte aux lettres une vie simple et zéro déchet

Combien de kilo de pub arrivent dans notre boîte aux lettres chaque semaine et que nous mettons directement à la poubelle sans les avoir lu. Pour les limiter, nous avons mis un autocollant sur notre boîte aux lettres. Les autocollants sont disponibles gratuitement auprès des mairies. A noter que les personnes qui s’autorisent à mettre une publicité dans votre boîte aux lettres, peuvent être sanctionnés d’une contravention d’un montant de 450€ qui peut être multipliée par 5 s’il s’agit d’une personne morale !

Les tracts distribués dans la rue

On a facilement tendance à les prendre car on est compatissant vis-à-vis de ces jeunes gens qui ont été embauchés pour réaliser cette mission. Mais nous allons prendre le papier et le jeter 100 mètres plus loin. Alors la première action est de les refuser pour que ces techniques de pub cessent.

Les sacs à usage unique

Sacs à vrac une vie simple et zéro déchet

Quand on décide d’aller faire les magasins, nous refusons les sacs donnés dans les boutiques en emmenant nos propres sacs en tissu. Quand on va acheter notre pain, on emmène notre sac à pain pour le mettre dedans, comme le faisaient nos grands-parents. Pour éviter de les oublier, je vous conseille d’en avoir toujours un ou deux dans votre sac ou dans votre voiture.

Les emballages à usage unique

Quand on va chez le boucher, on emmène nos boîtes ou nos pots pour qu’il mette les aliments dedans afin d’éviter tous les papiers. Ces papiers sont souvent non recyclables car ils contiennent du plastique, pour être plus solides. Il peut arriver que le commerçant refuse nos contenants sous prétexte qu’il y a un manque d’hygiène, même si cet argument n’est pas valable, il est dans son droit. Mais si c’est le cas, il vaut mieux avoir ce papier que la barquette en plastique que nous trouvons dans les supermarchés et continuer à aller voir votre commerçant préféré.

1 réflexion au sujet de “Éviter la production de déchets en refusant”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s