Défi, Mode de vie

3 jours sur le chemin de St Jacques de Compostelle – Jour 1

Jour du grand départ. La journée démarre avec quelques ratés : train supprimé, oubli du sandwich dans le réfrigérateur… Mais c’est le début de l’aventure qui démarre !

Départ pour le voyage à 8h30 d’Oloron Ste Marie. Le temps est au beau fixe : un grand soleil mais la température est fraiche.

L’itinéraire nous permet de découvrir les points remarquables d’Oloron Sainte Marie comme la cathédrale. Puis petit à petit on s’engouffre dans la forêt. Le sol est boueux et glissant à cause des fortes pluies des derniers jours, mais grâce aux bâtons pas de glissades !

C’est la pleine saison des châtaignes, mais ce n’était pas le bon moment pour les ramasser.

Une fois la forêt passée, s’en suit un bon bout de chemin sur du goudron. Tout au long du chemin, j’ai pu voir des attentions portées aux marcheurs. Comme ce banc avec une vue magnifique sur la montagne ou des vergers plantés par l’association des amis de St Jacques.

Sur le chemin je suis passée devant un Fast Hôtel à St Christau (petite pensée à Christophe qui travaille à Fast Hotel) dans un village très isolé. Mais en fait, je me suis rendue compte que cet hôtel permet d’accueillir les touristes potentiels qui se rendent aux termes.

Après le hameau aux chiens (j’ai croisé plusieurs chiens qui se promenaient) avec de très jolies pancartes indiquant le chemin à suivre, je décide de pique-niquer au milieu des vaches avec une vue magnifique.

L’après-midi, la marche devient de plus en plus difficile. Je décide de me donner du courage et je me mets un podcast. Mais pas pour très longtemps, car je rencontre un obstacle non prévu sur le chemin. Après le village d’Escot, je suis le chemin indiqué par les balises et je passe un pont, et là, enfin un petit chemin de terre, mais quelques mètres plus loin, il y a un arbre au milieu du chemin, je passe dessous. Mais après, il y a un portillon fermé sur lequel, il y a un arbre et il est impossible d’ouvrir le portail. Impossible de passer à côté, car en contrebas il y a le gave. Je fais donc demi-tour et me voilà à longer la nationale, jusqu’au pont de Pitau. Cette partie est très longue et je commence à avoir mal aux pieds à force de marcher sur un sol aussi dur.

Sarrance est indiqué sur les panneaux depuis plusieurs kilomètres et m’y voici enfin ! Le grand soulagement. J’ai déjà parcouru 24km au lieu des 21km initialement indiqués.

Je m’arrête boire un verre au premier bar pour récupérer des forces avant d’atteindre Bedous. Je repars mais, je n’en peux plus et j’ai peur de ne plus prendre de plaisir si je continue. Je décide alors de prendre le train jusqu’à Bedous. J’ai attendu longtemps le train, mais ce n’est pas grave, j’ai pu me reposer.

J’arrive donc au gîte pour 19h après avoir fait 10 minutes de train.

Je suis accueillie par Samuel du Gîte Montagne et Vie, c’est un lieu très chaleureux on s’y sent tout de suite bien. Un dîner végétarien est servi avec des légumes bio cultivés dans son jardin. Je me suis régalée.

Après le repas, je prends enfin ma douche. La meilleure douche de ma vie ! Elle fait tellement de bien !

Je vais me coucher de bonne heure avec des images plein la tête.

Bilan de l’étape :

J’ai marché 25 km au lieu des 21 km pour aller jusqu’à Sarrance en 7h42 avec les pauses. Il aurait donc fallu ajouter 6 km pour arriver jusqu’à Bedous.

Après analyse, je me suis rendue compte que je démarre le chemin, le premier jour de mes règles c’est  normal que physiquement ce soit plus dur. Les jambes sont plus lourdes qu’en temps normal et l’énergie est basse. Je peux être d’autant plus fière de moi d’avoir parcouru ces kilomètres.

Bilan de l’étape avec les dénivelés

2 réflexions au sujet de “3 jours sur le chemin de St Jacques de Compostelle – Jour 1”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s